Bienvenue aux nouveaux arrivants sur FantasPic !

- Pensez à lire les règles durant votre visite, il n'y en a pas beaucoup, mais encore faut-il les respecter .
- N’hésitez pas à faire des remarques et/ou suggestions sur le Forum, dans le but de l'améliorer et de rendre vos prochaines visites plus agréables.
- Vous pouvez regarder votre "panneau de l'utilisateur" afin de configurer vos préférences.
- Un passage par "l'utilisation du forum" est recommandé pour connaître les fonctionnalités du forum.

--- L’équipe FantasPic ---
Forum général sur l'Assembleur !

Modérateur : mazertoc

machine a bobiner
F5OKS
Membre
Membre
Messages : 15
Enregistré en : février 2017

#1 Message par F5OKS » sam. 27 janv. 2018 14:41

Bonjour a tous
Voici un projet que je suis en train de réaliser (photos).La mécanique n' est que provisoirement assemblée tant que le programme n'est pas au point;
2 moteurs p a p bipolaire actionnés par deux cartes L297 L6203 et alim 35 v entraine le mandrin de la bobine et le chariot guide fil (guidage a bille et vis );
Les signaux necessaires : sens clk reset demi pas , soit 8 sorties pour les 2 moteurs ;4 poussoirs en entrée mAV mAR plus un sélecteur pour le positionnement individuel et le fonctionnement en automatique.
Une routine de calcul sera probablement necessaire pour l'avance du chariot en fonction du diamtre du fil (0.05 a 1mm),un clavier et afficheur pour entrer le fil ,le nombre de tour ,le positionnement;
Actuellement je fais simplement tourner les pas a pas en connectant l'entrée interface sur le port B d'un 16f 628 .le clock est généré par le timer 0 environ 200hz soit 1 tour a la seconde;
Je mettrais mon début de programme des qu'il sera cohérent(les poussoirs ne sont pas effectifs) afin peut etre de donner une orientation.
Il faudra surement utiliser un 16f877.
Voila,un sujet intéressant ,le but est de bobiner des transfo de sortie d'ampli a tube ;
f5oks
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

machine a bobiner
Temps-x
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 950
Enregistré en : juillet 2016
Localisation : Terre

#2 Message par Temps-x » sam. 27 janv. 2018 21:52

Bonsoir F5OKS, et tout le forum,

Superbe projet, enfin des vrais données, je vais pouvoir t'aider, mais coté mécanique a toi de voir.

Bon déjà coté drivers il y a un soucis, car le L6203 possède qu'un pont H, il en faut 2 , un L298 serait mieux.

Tu peux en trouver ICI pas besoin du L297 avec un microcontrôleur.

Bon si ça fonctionne coté électronique, tu laisses comme ça, il me faut juste la logique.

F5OKS a écrit :
Source du message Il faudra surement utiliser un 16f877


A non tu vas pas me prendre un Pic16F877, qui na même pas d’oscillateur interne, prends un Pic16F887

humour!! Écoute les anciens

Bon en premier lieu c'est de faire un organigramme, parce que c'est pas un petit projet.

1) Il faudra compter le nombre de tour, et le Pic sait le faire, jusqu’à 65535.
2) Prévoir une variation de vitesse pour tes moteur pas à pas.
3) Affichage LCD ou digits, avec réglage du nombre de tour demandé.

Il me faudrait le schéma électronique pour commencer .

Comme j'ai déjà bobiné des transformateurs, je sais ce que ça fait compter les tours.

:bravo: en tous cas ne laisse pas tomber, c'est un super projet ou je vais essayer de t'aider.

==> A+
Quand la souris nargue le chat, c'est que son trou n'est pas loin.

machine a bobiner
F5OKS
Membre
Membre
Messages : 15
Enregistré en : février 2017

#3 Message par F5OKS » dim. 28 janv. 2018 12:17

Bonjour a tous
Temps_x merci de l'intérêt que tu porte a ma bidouille.
Je souhaiterai utiliser l'interface l6203 l297 car je possède 4 servos de ce type (voir photo) avec alim incorporée et diverse sophistications et sécurités , modulation de forme des impulsions, courant réglable ,qui procure une certaine souplesse et atténue les vibrations et accoups des moteurs. De plus on a pas besoin de recréer les séquences de commandes dans le programme;
La fréquence du CLK ainsi que le PAS/DEMI permettent d'ajuster la vitesse.
Ok pour le controleur16f887 un 18f avec usb serai peut etre intéressant également ?
Je ne sais pas dessiner un organigrame mais voici ce que j'imagine;
un mode impulsion des 2axes dans les 2 sens par poussoirs,pour réglage de départ
un mode synchro des 2axes ensembles (1 tour de broche ,1pas du chariot) en impulsion départ qui passe en continu au bout d'un certain temps.
Une origine de position et nombre de tour par poussoir et compteur décompteur du nombre de pas préréglé par roue codeuse ou clavier ;
Je suis entrain d'expérimenter cela avec un16f628;
Le bobinage est un aller retour donc comptage et décomptage je suppose;
Pour le nombre de tour de fil, peut etre séparer du positionnement et mettre un capteur a part sur la broche car on peut perdre des pas ...donc sécirités de fin de course (2 entrés en plus )
Voila c'est tout pour l'instant ,me dire si vous voyez le systeme d'une autre maniere...
C'est plus facile a dire qu'a faire!!!
Merci de m'avoir lu ...Les prochains messages seront plus court....peut etre?
A + f5oks

machine a bobiner
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 582
Âge : 64
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#4 Message par F6FCO » dim. 28 janv. 2018 14:30

Bonjour,
Si je peux amener mes idées :wink:
Je ne suis pas friand des L298, ils sont complètement dépassés et en plus ils fonctionnent mal, moteurs qui broutent, si on ne branche pas le 5vcc avant la HT le L298 fume, bref un dinosaure à éviter.
Ce driver coute seulement 6€ et fonctionne parfaitement, bien mieux qu'un L298:
https://www.ebay.fr/itm/Single-Axis-TB6 ... Sw4MNZlrXh. J'en ai trois sur une de mes CNC. J'utilisais aussi des L298 sur mon robot dessinateur et je les ai remplacé par ce TB6600, le jour et la nuit, souplesse, vitesse et silence de fonctionnement. Il ne demande en entrée que CW/CCW et le signal d'horloge, donc 2 pattes du microcontroleur, j'ai cru comprendre que tu n'as que deux PAP, un pour le bobinage et un pour la translation, ce qui te demande 4 pins, rajoute 2 pins pour les capteurs et tu n'utiliseras que 8 pins du micro, pourquoi ne pas utiliser un 16F84 ? il t'en restera assez pour tes différents poussoirs.
A moins que tu ne veuille rajouter un LCD pour l'affichage des tours ? dans ce cas il faudra voir plus gros.

Effectivement pour les aller/retours des différentes couches il te faudra des capteurs, le plus simple serait d'utiliser des ampoules ILS de chaque coté du bâti, réglables en position si tu veux bobiner des selfs de longueurs différentes. Deux aimants positionné sur le chariot actionneront les ILS et le tour est joué.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!!

machine a bobiner
F5OKS
Membre
Membre
Messages : 15
Enregistré en : février 2017

#5 Message par F5OKS » dim. 28 janv. 2018 17:15

Bonjour F6FCO
Merci de l'info,je retiens l'idée mais comme expliqué plus haut j'utilise mes servos pour les raisons que tu évoque, souplesse et sécurité;je ne sais pas mettre des photos ici mais c'est du matériel pro du temps ou je bossais;par contre c'est volumineux environ 200x100x100mm
Ilya 2 L6203 sur chaque cartes pour les 2 bobines du moteur avec refroidisseur;il me faut 2 servos.
Pour le repèrage en position,ne pense tu pas que l'on puisse utiliser le nombre de pas envoyés depuis l'origine? Les fins de course seraient uniquement en cas de problemes.
f5oks

machine a bobiner
Temps-x
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 950
Enregistré en : juillet 2016
Localisation : Terre

#6 Message par Temps-x » dim. 28 janv. 2018 19:58

Bonsoir F5OKS, F6FCO, et tout le forum,

F6FCO a écrit :
Source du message Si je peux amener mes idées :wink:


A que ouais, et sa fais plaisir de voir des personnes qui amènes des idées.

Il est vrai que les L298 sont dépassés, de mon coté je vais commander un Tb6600HG, pour teste. :wink:

Pour l'instant je ne parlerais plus d'électronique sur les drivers moteur, car F5OKS a ce qu'il faut.

F5OKS a écrit :
Source du message Il y a 2 L6203 sur chaque cartes pour les 2 bobines du moteur avec refroidisseur, il me faut 2 servos.


C'est quoi c'est 2 servo, explique moi parce que je comprends pas.

Voici un lien sur une bobineuse fait par 2 bricoleurs, avec schéma : http://tsfsepelliere44.e-monsite.com/pa ... tives.html

Il utilise un Pic16F876, qui comporte 28 pattes.

En voici un autre avec moteur pas à pas, c'est le même site : http://tsfsepelliere44.e-monsite.com/pa ... s-pap.html

Mais cette fois-ci il utilise un Pic18F4550, qui comporte 40 pattes.

Le problème n'est pas le programme, c'est les données qui reste incomplète, car avant de faire quelle chose il faut un ordre logique.

Exemple : si j'ai à bobiner 1489 spires avec du fils de diamètre 0,8mm, et que je veux une longueur de 100 mm sur ma bobine.

Quelle est la vitesse que je vais choisir ?

Combien de couche que cela me fait ?

Pour répondre à cette question je dois connaître le pas de vis mère, qui reste inconnu

Tout cela doit être calculer par le microcontrôleur automatiquement, pas si simple que ça avec un microcontrôleur 8 bit.

La fréquence du CLK


explique ce que peut être un CLK

F5OKS a écrit :
Source du message un 18F avec usb serai peut être intéressant également ?


Gestion de l'usb avec un 18F, ni pense même pas, car il y a du progrès à faire chez Microchip de ce coté là, surtout avec
un microcontrôleur 8 bits.

Je ne sais pas dessiner un organigramme


Un organigramme peu se faire par écrit, pas besoin de dessin

Ce que tu veux faire

1) Un mode impulsion des 2 axes dans les 2 sens par poussoirs,pour réglage de départ

2) un mode synchro des 2 axes ensembles (1 tour de broche ,1pas du chariot) en impulsion départ qui passe en continu au bout d'un certain temps.

3) Une origine de position et nombre de tour par poussoir et compteur décompteur du nombre de pas préréglé par roue codeuse ou clavier.

4) Le bobinage est un aller retour donc comptage et décomptage je suppose.

Je suis entrain d'expérimenter cela avec un16f628


Ok, j'en ai en stock

Les prochains messages seront plus court....peut etre ?


Je pense pas, car plein de chose à voir, il faut bien réfléchir, après on écrit le programme.

Du coté affichage, obligation de passer par LCD, comme ça pas besoin de rafraichir

C'est plus facile a dire qu'a faire!!!


et ben, ça c'est vrai ça

humour!! Quelle ressemblance F5OKS, F6FCO

==> A+
Quand la souris nargue le chat, c'est que son trou n'est pas loin.

machine a bobiner
F5OKS
Membre
Membre
Messages : 15
Enregistré en : février 2017

#7 Message par F5OKS » dim. 28 janv. 2018 21:02

ci joint les photos de l'électronique de" puissance" j'espere que cela va s'afficher au bon endroit...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

machine a bobiner
Temps-x
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 950
Enregistré en : juillet 2016
Localisation : Terre

#8 Message par Temps-x » lun. 29 janv. 2018 00:05

F5OKS a écrit :
Source du message j'espere que cela va s'afficher au bon endroit...


Ben oui, comme tu peux le voir.

==> A+
Quand la souris nargue le chat, c'est que son trou n'est pas loin.

machine a bobiner
F6FCO
Avatar de l’utilisateur
Confirmé
Confirmé
Messages : 582
Âge : 64
Enregistré en : décembre 2017
Localisation : Furtif je suis.
Contact :

#9 Message par F6FCO » lun. 29 janv. 2018 00:09

Bonsoir tous,

F5OKS a écrit :Bonjour F6FCO
Pour le repèrage en position,ne pense tu pas que l'on puisse utiliser le nombre de pas envoyés depuis l'origine? Les fins de course seraient uniquement en cas de problemes.
f5oks


Oui c'est sur, tu seras même obligé de procéder comme cela si tu veux maîtriser le nombre de spires par couche. Et si tu gères bien ton affaire tu n'as même pas besoin des fin de course. Moi je vois cela comme une CNC, d'ailleurs c'en est une :wink: (Commande Numérique par Calculateur, on est en plein dedans).
Les fin de course ne sont pas indispensables mais il te faut un capteur de prise d'origine pour positionner ton "doigt" de bobinage au bon endroit au départ du programme donc j'en reviens à la solution ILS/aimant qui est la solution la plus simple et la moins onéreuse à mettre en place. (mes deux CNC sont équipées de ces capteurs et c'est très précis)
L'ILS est une petite ampoule contenant un bilame sous vide, quand l'aimant passe devant l'ampoule le bilame se ferme et fait contact. Pas plus simple et t'en a 10 pour 1€ chez le chinois.
Une porte nand prend 2 bits en entrée... cochonne va !!!

machine a bobiner
Jérémy
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 2153
Âge : 39
Enregistré en : juillet 2015
Localisation : Dans le sud
Contact :

#10 Message par Jérémy » lun. 29 janv. 2018 08:27

 ! Message de modération :
Bonjour ici,

@F5OKS : merci de poster tes photos sur le serveur FantasPic pour ne pas quelles se perdent dans le temps . Il te suffit de suivre de cette procédure : Lien vers procédure

De plus on pourra ensuite les zoomer, car la elles ne sont pas très visible.

Merci
C'est en faisant des erreurs, que l'on apprend le mieux !!!


Retourner vers « Langage ASM »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités